Le Rabbi Agrandir l'image

Le Rabbi - Éditée en 2021

Neuf

24 pages - en couleur 

Plus de détails

5,00 € TTC

En savoir plus

La force de la vérité est qu’elle est infinie, valable par tous les temps et dans tous les lieux, car si elle devait vaciller ne serait-ce qu’un petit peu, elle ne serait plus la vérité.
On peut méditer sur cette évidence et l’appliquer facilement à l’oeuvre du Rabbi. Tant d’années ont passé depuis ce Guimel Tamouz en 1994, quand le soleil se figea et assombrit irrémédiablement l’horizon des ‘Hassidim de Loubavitch, mais aussi les innombrables personnes qui avaient été affectées, directement ou non, par la personnalité du Rabbi. « Le soleil se figea » quand Yehochoua (Josué) eut besoin d’une « rallonge » pour achever la guerre de conquête du pays, un 3 Tamouz justement : D.ieu arrêta la course du soleil pour que Son serviteur fidèle puisse mener à bien sa mission. Le Guimel Tamouz 1994 marque en fait l’apogée du Rabbi, le jour où il a confié à ses ‘Hassidim le soin de poursuivre sa mission, en fait la mission de tout un chacun.
On lit des histoires du Rabbi, on étudie ses discours et ses lettres, on visionne les heures et les heures passées dans sa synagogue et on ne s’en lasse pas. Passant des profondeurs d’un commentaire de Rachi à une explication fouillée d’un passage du Zohar, le Rabbi pouvait en même temps s’attarder sur un problème concernant l’éducation ou un point aigu de Hala’ha (loi juive) tout en encourageant femmes et filles à allumer leurs bougies de Chabbat et des généraux à mettre régulièrement les Téfilines. Il n’y avait pas pour le Rabbi de « grands » ou de « petits » problèmes : la lettre d’un enfant troublé par un problème en classe avait pour lui autant d’importance que celle d’une veuve désemparée ou d’un ministre confronté à une situation inédite.
Et maintenant ? « Faites tout ce que vous pouvez pour faire venir Machia’h ! ». Tel est le message du Rabbi, telle reste sa volonté, une volonté qu’il a implantée dans chacun d’entre nous. Qui que nous soyons, ne soyons pas modestes : une seule bonne action peut faire pencher la balance du bon côté et faire mériter au monde entier la Délivrance. La fin des
guerres, l’abondance matérielle, la paix et la santé mais surtout la reconnaissance de la royauté de D.ieu et le respect de Ses commandements, pour le bien de toute l’humanité. C’est possible, c’est à notre portée, le Rabbi nous a montré le chemin, le moment de la venue de Machia’h est arrivé : Rabbi, nous sommes prêts !

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le Rabbi -  Éditée en 2021

Le Rabbi - Éditée en 2021

24 pages - en couleur